Le prestataire infogérance, un partenaire de confiance ?

L’infogérance, c’est-à-dire l’externalisation de tout ou partie de la gestion de son système d’information, est une prestation à laquelle ont recours de nombreuses entreprises. Toutefois, certaines PME n’osent pas encore franchir le pas, redoutant de devenir dépendantes d’un prestataire infogérance ne maîtrisant pas nécessairement le contexte métier… Elles ont tort comme nous allons tenter de le démontrer.

Faire appel à un prestataire infogérance pour disposer d’une qualité de service en continu

À l’heure actuelle, de nombreuses PME jugent que leur « responsable informatique » est bien mieux placé qu’un prestataire infogérance pour gérer leur système. En effet, ce dernier maîtrise tout et en particulier le contexte métier puisqu’il connaît parfaitement les rudiments du secteur d’activité de l’entreprise.

Pourtant, une telle organisation n’est pas sans poser de problème puisque le « responsable informatique » n’est pas éternel et peut quitter l’entreprise à tout moment. Dans cette situation, l’entreprise doit redémarrer à zéro sur le plan de la gestion du système d’information. C’est pour cela qu’une externalisation, même partielle (en savoir plus sur l’assistance informatique externalisée), de la gestion du système informatique est souvent une riche idée dans une PME. Encore faut-il que cette dernière soit réalisée dans les règles de l’art. Autrement dit, il faut sélectionner un prestataire infogérance sérieux, créer un document dans lequel apparaissent les procédures suivies et mettre en relation le responsable informatique et votre prestataire afin que celui-ci puisse s’imprégner du fonctionnement de l’entreprise.

Dès lors qu’une telle procédure aura été suivie, les connaissances seront partagées et vous aurez l’assurance de disposer d’une qualité de service en continu.

Gare à ne pas devenir dépendant du prestataire infogérance

Si l’infogérance vous permet de ne plus être dépendant du responsable informatique, elle peut créer une dépendance au prestataire qui est un tiers.

Par conséquent, pour éliminer cette dépendance, quelques éléments simples sont à prévoir comme s’assurer de conserver la pleine propriété des données, prévoir la période de réversibilité des données et stipuler contractuellement les différentes possibilités de mettre fin à la collaboration afin de se prémunir contre une mauvaise sélection du prestataire.

Si ces éléments sont pris en compte, le lien de dépendance sera dilué et il sera possible à l’entreprise de chercher à atteindre ses objectifs en toute tranquillité.

Contrairement à ce que pensent certains gérants de PME, un prestataire infogérance est un partenaire de confiance qui pourra vous être d’une grande aide lorsqu’il sera question de moderniser votre structure. À vous bien entendu de bien le choisir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.