Google permet d’acquérir des noms de domaine avec l’extension .app

Si l’AFNIC est assuré de gérer l’extension .fr jusqu’en 2022, Google avait fait un gros pari en misant dès 2015 la somme de 25 millions de dollars pour gérer l’extension .app. Celui-ci devrait être payant puisque depuis le 8 mai 2018 l’achat de noms de domaine en .app a débuté et le succès est au rendez-vous.

Des sites de confiance pour les applications grâce à l’extension .app ?

Disposant de l’un des plus vastes catalogues d’applications mobiles avec le Play Store, c’est tout naturellement que Google s’est positionné en 2015 lors d’une importante vente aux enchères visant à définir quelle serait la structure en charge de l’extension .app. Moyennant un chèque de 25 millions de dollars, la firme de Mountain View l’a emportée.

Trois ans ou presque ont passé et c’est le 8 mai dernier qu’a officiellement débuté l’enregistrement des noms de domaine en .app et les demandes ont été nombreuses.

Il faut dire que tout est mis en œuvre par Google pour inciter les développeurs à créer un site web de confiance pour leurs applications avec un nom de domaine en .app. Autrement dit, assez simplement, les développeurs auront la possibilité de disposer d’un site officiel pour leurs applications avec un nom de domaine très facile à mémoriser puisqu’il pourra s’agir du nom de l’appli suivi de l’extension .app.

Conscient que les utilisateurs auront besoin d’être rassurés, Google leur promet une sécurité renforcée. Entre autres, le protocole HTTPS sera une obligation pour les sites en .app.

Google assoit sa position sur le marché des applications mobiles

En devenant le gestionnaire des noms de domaine en .app, Google a assurément frappé un très grand coup puisqu’il renforce assurément son pouvoir sur le marché des applications mobiles.

Désormais, en plus de les proposer via son Play Store, c’est lui qui va être chargé de répertorier les applications ou tout du moins leurs sites officiels en .app. Mais cela va plus loin puisque l’on peut imaginer que la firme de Mountain View cherche à créer du liant entre ces différentes composantes.

Google pourrait également profiter d’un autre avantage : celui de disposer d’une vaste base de données sur les développeurs d’applications puisque ces derniers devront fournir un certain nombre d’informations au géant américain au moment d’enregistrer un nom de domaine en .app.

Gageons de toute manière que Google saura parfaitement exploiter tous les atouts procurés par sa nouvelle position…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.