Mettre son site web en conformité avec le RGPD, facile avec WordPress

L’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) à la fin du mois de mai 2018 a contraint de nombreux porteurs de projets web à effectuer quelques modifications sur leurs sites Internet. Mais rassurez-vous, si vous ne vous sentez guère à l’aise avec cette mise en conformité, WordPress vous facilite la tâche !

Le RGPD implique une mise à jour de votre site Internet

Evoqué depuis de très longs mois, le RGPD a fini par entrer en vigueur et il est donc indispensable que votre site web respecte scrupuleusement les règles qu’il définit en matière de protection des données.

Parmi les principaux apports de ce texte, on trouve la nécessité d’obtenir le consentement d’un internaute dont on a collecté des données avant une quelconque utilisation de ces dernières.

Dans la même lignée, le RGPD fixe le cadre dans lequel il est possible d’apporter des modifications aux données collectées.

Ces nouveautés doivent en tout cas être prises en compte par les acteurs du web et ce quel que soit leur secteur d’activité.

La version 4.9.6 de WordPress au soutien des porteurs de projet web

Afin d’aider les porteurs de projet web dans la mise en conformité de leur site au RGPD, la version 4.9.6 de WordPress, célèbre CMS propulsant plus de 30% des sites Internet en 2018, embarque plusieurs fonctionnalités très intéressantes.

D’abord, depuis le tableau de bord, vous aurez la possibilité de créer très aisément une page présentant votre politique de confidentialité et contenant l’ensemble des informations obligatoires. De même, vous pourrez facilement faire en sorte que celle-ci soit accessible depuis n’importe quelle page de votre site web comme le veut le RGPD.

Ensuite, vous pourrez très aisément concevoir un formulaire permettant aux utilisateurs de votre site de vous solliciter afin de procéder à une récupération voire même à la suppression des données les concernant. Là aussi, il s’agit d’une nouvelle possibilité offerte aux utilisateurs par le RGPD.

Enfin, puisque le consentement sera nécessaire pour pouvoir conserver les données des utilisateurs, une fonctionnalité vous permettra d’obtenir ou non ce consentement lorsqu’ils désireront ajouter un commentaire à un article ou un billet.

Voilà donc des fonctionnalités que beaucoup devraient apprécier tant elles sont simples à déployer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.